Le Mouvement montréalais Les Filles & le code présentera le 13 octobre prochain l’événement « Techno au féminin | Journée Carrières »Cette journée est destinée aux étudiantes de niveau collégial et universitaire, qui à cette occasion, pourront rencontrer et s’inspirer de femmes incroyables issues du milieu des technologies à Montréal.
Madame Doina Precup assurera la conférence d’ouverture placée sous le thème de « Des possibilités infinies, au féminin ».
Elle y présentera sa carrière, ses intérêts et ses succès; Elle abordera également l’importance pour les femmes de prendre leur place dans le domaine des sciences et des technologies.

Doina Precup, une pionnière en intelligence artificielle (IA)Visuel_facebook_4-3_C1_Doina_Precup
Doina Precup est professeure agrégée à l’École d’Informatique de l’Université McGill, à l’Institut canadien de recherches avancées et est membre du Montreal Institut for Learning Algorithms (MILA). Elle dirige également depuis un an, le laboratoire d’intelligence artificielle de DeepMind à Montréal. Elle est spécialisée en apprentissage par renforcement, qui est une sous-catégorie de l’intelligence artificielle.

De l’importance de former la relève féminine
Doina Precup partie de ces grandes femmes travaillant en intelligence artificielle au Canada. Elle n’est pas seulement une chercheuse et une professeure émérite, elle s’assure également de montrer aux jeunes filles qu’elles ont leurs places dans l’industrie.

S’impliquer auprès de la relève pour le bien de l’industrie
Bien qu’elle soit extrêmement sollicitée, madame Precup n’oublie pas de donner de son temps pour préparer la relève de demain. Elle s’implique notamment, auprès de AI4SocialGood, un programme de six semaines qui apprend les concepts techniques de l’apprentissage machine, du développement de prototypes et des techniques de design à 30 étudiantes de premier cycle. Cette formation, qui  existe depuis deux ans, a pour objectif de montrer les possibilités infinies qu’une carrière en intelligence artificielle réserve aux jeunes femmes afin qu’elles continuent leurs études dans cette voie.

La proportion de femmes en IA est dramatiquement basse : les femmes ne représentent que 20% de la main d’œuvre en technologie. Doina Precup estime que le nombre est similaire, si ce n’est plus bas, quand on parle d’intelligence artificielle. Elle tient à préciser que travailler à augmenter la place des femmes dans le secteur des technologies est nécessaire pour qu’elles y prennent leur place, mais l’est également pour l’intelligence artificielle, car la diversité apporte des points de vue multiples qui amènent une meilleure résolution de problèmes.


Événement Facebook | ICI

INSCRIS-TOI : ICI


Veille médiatique | Doina Precup
Salle de presse | McGill (FR)
G7 Canada (FR)
Actu IA (FR) 19/04/2018
Women in AI (ENG) 13/09/2018