Montréal, le 28 août 2019 | Concertation Montréal et Le Pacte pour la transition ont joint leur force pour sonder les entreprises et les commerces de l’île de Montréal, afin d’identifier la volonté du milieu entrepreneurial à prendre part à la transition écologique : plus de 140 entreprises ont répondu présentes.

Envoyé entre le 18 juin et le 8 juillet 2019 aux signataires du Pacte pour la transition dans la grande région de Montréal, le sondage avait pour objectif de recueillir des données sur les gestes concrets posés par les entreprises et les besoins d’accompagnement en termes de transition écologique. Plus d’une centaine de gestionnaires d’entreprises y ont répondu, et les résultats sont parlants : les entreprises veulent s’investir davantage dans une transition écologique; elles souhaitent être accompagnées pour mener à bien les changements; elles font une priorité de la diminution de leur empreinte carbone et de la réduction de leurs déchets.

Monsieur Richard Deschamps, président de CMTL, déclare : «  À Concertation Montréal, nous accompagnons depuis plusieurs années des entreprises dans la mise en œuvre de projets écologiques. Nous voyons bien que sur le terrain elles veulent de plus en plus prendre part à la lutte aux changements climatiques. Ça bouge vite à Montréal, on sent qu’il y a un grand mouvement d’organisations engagées qui s’accélère et nous sommes ravis d’être là pour l’accompagner et  le propulser ».

Dominic Champagne,  auteur, metteur en scène et instigateur du Pacte, ajoute : « La science le dit clairement, nous devons réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 45 % et pour y arriver, toutes et tous doivent poser des gestes concrets. Les entreprises consultées nous disent qu’elles ont une volonté d’agir maintenant, qu’elles aussi veulent une grande transition écologique de notre économie et de nos milieux de vie. Appuyons-les pour que le monde des affaires québécois devienne un leader et une inspiration pour Montréal, pour le Québec et pour le monde entier ».

« Je suis à la tête de 6 restaurants à Montréal et je suis convaincu que nous, les entreprises, avons un rôle à jouer dans la transition écologique. Je suis prêt à agir et plus que jamais je veux faire une différence. Je suis heureux que Le Pacte et Concertation Montréal s’associent pour outiller les leaders d’entreprises à réduire leur empreinte écologique. En ce sens, je suis ravi de pouvoir être  accompagné par l’Accélérateur de Concertation Montréal et de pouvoir ainsi développer des projets concrets en transition écologique », affirme François Forest, propriétaire des restaurants Barraca, Grenade, Huis Clos, Quai No. 4 et Madame Smith.

142 des répondant.e.s du sondage sont des propriétaires ou des gestionnaires d’entreprises de 10 employé.e.s et moins (67%). La majorité des entreprises se concentrent dans le service-conseil (45) ou la vente au détail (35). Il est à noter que :

| La grande majorité des entreprises (63,9%)  ont déjà des projets en cours ou planifiés en termes de transition écologique.

| Elles ont un fort désir d’être outillées pour passer à l’action :

84,4%  sont intéressées à assister à des activités pour en connaître davantage sur les innovations et les nouvelles actions à poser pour réduire leur empreinte carbone.

| Les entreprises ont soif d’innovation et de nouvelles façons de faire. Les thématiques qui les intéressent le plus sont :

. Le zéro déchet en entreprise (62 %)    

. Présentation d’innovations vertes dans leur domaine (59,7 %)

.Calculer et comprendre son empreinte carbone (50,4 %)

| Les obstacles qu’elles rencontrent :

. Budgets trop serrés (39,1 %)

. Résistance au changement du monde des affaires (fournisseurs, partenaires…) (29,8 %)

. Peu de connaissances sur les démarches à suivre (25,8 %)

. Manque de temps (23,2 %)

. Résistance au changement de la clientèle (15,2 %)

. Technologies inexistantes (12,6 %)

. Manque de main-d’œuvre disponible pour effectuer les changements (7,9 %)

. Réticence du personnel face au changement (6%)

| Les entreprises demandent à être épaulées pour bien effectuer leur transition. Voici le type d’appui qu’elles jugeraient utile :

. Appui pour mieux connaître les ressources à leur disposition (19,7 %)

. Aide pour calculer leur empreinte carbone et identifier les pistes de changement les plus urgentes (17,8 %)

. Aide à la création d’un plan d’action de transition écologique (16,4 %)

À la suite de ce sondage, CMTL lancera cet automne son  opération «Transition écologique », une série d’initiatives et d’événements pour accompagner ces entrepreneurs et gestionnaires dans leurs intentions : accompagnement individualisé assuré par l’Accélérateur de CMTL, ateliers pour mesurer et réduire l’empreinte carbone de leur organisation, événements thématiques, communautés de pratique par secteur d’activités. Suivez-nous sur les médias sociaux pour en savoir plus.

Face à l’urgence climatique, chaque geste compte! 

À propos de Concertation Montréal (CMTL)

Concertation Montréal a pour mission de développer la région par la concertation. Pour cela, elle regroupe les leaders socio-économiques et les élu.e.s municipaux de l’île de Montréal afin d’initier et de soutenir des initiatives régionales innovantes et structurantes. L’organisation est financée par l’agglomération de Montréal grâce au Fonds de développement des territoires du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.

À propos du Pacte pour la transition

Les signataires du PACTE s’engagent à poser des gestes concrets pour réduire leur empreinte écologique et carbone. En contrepartie, sachant que la somme de leurs gestes ne fera pas le poids face à l’ampleur de la crise, ils exigent des gouvernements qu’ils agissent immédiatement de façon responsable, en mettant la science au cœur de leurs décisions. Entre autres demandes, les signataires exigent que toutes les décisions politiques des gouvernements passent le crible de leurs impacts sur le climat dans le respect de nos engagements.

Pour en savoir + |

www.concertationmtl.ca

www.lepacte.ca 

-30-

Sources | Concertation Montréal (CMTL) et Le Pacte pour la transition

Contact |

Laetitia Laronze, responsable communications | | 514 842 2400 # 2516