Jihene Rezgui animera l’atelier « Ingénierie » lors de l’événement « Techno au féminin | Journée Carrières » du 13 octobre prochain organisé par le Mouvement montréalais Les Filles & le code (CMTL).

Visuel_facebook_4-3_C1_Jihene_RezguiJihene Rezgui  a reçu un diplôme d’ingénieure et une maîtrise en génie logiciel en informatique de l’Université de Tunis. Elle détient un phd en informatique à l’Université de Montréal dans le domaine des réseaux sans fil et un postdoc a l’Université de Sherbrooke et Berkeley dans le domaine de transport intelligent. Jihene est actuellement professeure en informatique au Collège de Maisonneuve et chercheuse dans le domaine de télécommunications au #LRIMa. a approfondi sa recherche dans le domaine de fouille de données pour l’extraction de nouvelles connaissances et l’exploration des bases de données volumineuses dans le laboratoire de recherche en génie logiciel à l’Université de Montréal. Elle devient professeure en informatique au Collège de Maisonneuve, et aussi chercheuse dans le domaine de télécommunications au LRIMa.

| Quel est votre domaine de recherche ?
« Je travaille dans les transports. Je tente de réduire les accidents sur la route, en travaillant sur des systèmes de transport intelligents qui transmettent des informations aux conducteurs afin que les accidents soient évités. Dans un futur très proche, les véhicules pourront communiquer entre eux sur le trafic, les accidents, un dépassement dangereux, etc. ce qui permettra aux véhicules de se préparer à arrêter ou à ralentir, par exemple. »

| Pourquoi c’est important pour vous de participer à une journée comme celle du 13 octobre ?
« Je veux partager mon parcours et mon expérience avec les femmes présentes. Je veux les encourager à explorer le domaine des TI. La technologie, ce n’est pas seulement l’informatique. Il y a plein de métiers différents! Lorsque j’étais en école d’ingénieure en Tunisie, nous étions 7 femmes pour 74 hommes. Dans le cadre de mes fonctions actuelles de professeure, j’ai parfois aussi peu d’étudiantes. Je veux qu’elles sachent que ce n’est pas un métier d’homme, mais un métier de femmes également. Les femmes qui choisissent ce domaine sont très performantes et studieuses. »

| Vous avez quelques étudiantes dans votre classe, est-ce que vous les encadrez différemment des étudiants ?
« Je leur donne plus d’attention. Elles sont peu nombreuses, évidemment. Je me mets à leur place et je les encourage à ne pas lâcher. Je leur explique tous les métiers qu’elles pourront exercer une fois diplômées, incluant des métiers très créatifs. Si elles ne sont que 2 dans ma classe, souvent je leur dis que nous sommes 3 femmes pour qu’elles se sentent moins seules ! Je suis avec elles dans cette aventure ! »

INFORMATIONS |
« Techno au féminin | Journée Carrières »
13 octobre 2018
École de technologie supérieure (ÉTS) – Maison des Étudiants
Gratuit

INSCRIS-TOI | ICI


Programmation |
8 h 30 : Accueil et petit déjeuner
9 h 30 : Conférence d’ouverture
Avec Doina Precup (DeepMind)

11 h 00 : Choix de 3 panels en simultané
Panel 1 : Quand la technologie rend service à la communauté
Avec Valérie St-Jean (PDG de 4Elements), Manon Gruaz (Visual Designer Senior de Element AI) et Catherine Légaré (Présidente fondatrice d’Academos)
Panel 2 : Des femmes à la tête de startups technologiques
Avec Marianne Head (co-fondatrice de CorpoBids), Naysan Saran (co-fondatrice et PDG de CANN Forecast), Maude Pelletier (PDG de Génidrone) et Isabelle Lopez (fondatrice de MySmartJourney)
Panel 3 : Nous sommes des femmes d’impact, des femmes qui communiquent
Avec Rachelle Houde Simard (Impak Finance et geek des médias sociaux), Cassie L. Rhéaume (responsable de l’éducation et directrice Lighthouse Labs) et Marie-Philippe Gill (Présidente «Les ingénieuses» – ÉTS et blogueuse Girl Knows Tech)

12 h 00 : Dîner réseautage
13 h 15 : Choix de 2 rondes d’ateliers :

6 ateliers offerts sur les thèmes suivants : Santé | Divertissement | Ingénierie | Textiles branchés | Transports | Marketing et communications.
Avec Ambre Lizurey (IP Producer – Reflector Entertainment), Jihene Rezgui (Professeure – Collège de Maisonneuve), Aldjia Begriche (Vice-présidente Smart Textiles – OMsignal), Caroline Arnouk (fondatrice et présidente – Technologies OPA) et Sann Sava (Directrice exécutive de la création – DDB Montréal)

15 h 30 : Collation inspirée et zone rencontre
16 h 30 : Conférence de clôture
Mme Anastasia Simitsis – Valtech et Mme Natacha Mainville – Google AI – Google Brain team
17 h 30 : Cocktail de réseautage
19 h 00 : Fin de l’événement

CMTL est financée par l’agglomération de Montréal. Le Mouvement montréalais Les Filles & le code est une initiative de Concertation Montréal. Ce projet est soutenu financièrement par le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation.