img_4593Montréal le 6 décembre 2016 | Hier, Concertation Montréal a été fière de dévoiler @BiopolisMTL et son portail web pour la biodiversité montréalaise !
Nous vous invitons à le découvrir : http://www.biopolis.ca

Pour lire les articles parus ce matin :
journal Métro : ICI
Edmonton journal : ICI
Novae : ICI

Photographies disponibles : ICI

Communiqué de presse |

Biopolis : une première vitrine pour la biodiversité urbaine montréalaise

Le WWF-Canada et Concertation Montréal lancent Biopolis, la nouvelle plateforme qui célèbre les projets et la recherche en biodiversité urbaine

Montréal, le 5 décembre 2016 | Le Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada) et Concertation Montréal (CMTL) sont fiers de dévoiler aujourd’hui Biopolis, la toute première plateforme canadienne qui vise à rassembler et connecter les communautés scientifique, institutionnelle et citoyenne pour mettre en commun les connaissances, les projets et les expertises en biodiversité urbaine. Le lancement, qui se tiendra aujourd’hui au Centre Phi, présentera les objectifs de Biopolis ainsi que l’un de ses principaux outils de mise en œuvre : son site internet.

Les villes à l’heure de la biodiversité urbaine
De plus en plus conscientes des précieux services écologiques rendus par la nature, les villes reconnaissent l’importance de protéger et favoriser la biodiversité sur leurs territoires. Les milieux urbains, où réside maintenant plus de la moitié de la population mondiale, impressionnent par leur vivacité. « À titre d’ancien maire de Toronto, j’ai pu observer à quel point les changements climatiques et la conservation de la nature sont des enjeux cruciaux pour le développement durable des villes et des communautés. La restauration de notre patrimoine naturel et la protection de la biodiversité sont des étapes essentielles pour aider les villes à s’adapter aux changements climatiques. Biopolis peut jouer un rôle important pour la revégétalisation des villes partout Canada, alors que l’initiative née à Montréal s’étendra vers les autres grands centres urbains du pays », affirme David Miller, président et chef de la direction du WWF-Canada.

Notre objectif : faciliter les connexions et le partage des connaissances
Montréal est une ville de savoir, comme en fait foi la présence de plusieurs pôles d’étude et de recherche, dont sept établissements universitaires d’envergure internationale.  La métropole fait bonne figure dans plusieurs domaines de recherche, notamment en diversité biologique urbaine.  « Les nombreuses forces vives présentes sur le territoire montréalais, telles que les institutions tournées vers le Savoir, les organisations à portée internationale, les chercheurs, les porteurs de projets, etc., témoignent de l’importance du secteur de la biodiversité pour la métropole. Biopolis se veut un vecteur de développement qui connecte les acteurs, qui facilite le transfert des connaissances et qui permet le rayonnement de l’excellence montréalaise en biodiversité urbaine. Biopolis participe à consolider le titre de Montréal comme ville de savoir », affirme Richard Deschamps, vice-président de Concertation Montréal.

Biopolis Montréal : notre biodiversité accessible en un clic
Fenêtre ouverte sur la biodiversité urbaine de Montréal, le volet numérique de Biopolis, disponible dès maintenant au www.biopolis.ca, présente à la fois des projets innovants issus de tous les milieux, des bionniers – ces chercheurs, citoyens et porteurs de projets dont les profils et les initiatives sont mis en valeur sur la plateforme – ainsi qu’un centre de documentation regroupant les ouvrages qui mettent de l’avant les plus récentes tendances et les meilleures pratiques en matière de biodiversité urbaine.

Stimulées par l’importance de la biodiversité, les communautés scientifique, institutionnelle et citoyenne s’activent au profit de notre bien-être collectif. « Aujourd’hui, au moment de dévoiler la plateforme, nous vous présentons une cinquantaine de projets, une soixantaine de documents tels que des thèses scientifiques, des rapports et des guides en tous genres, et plus de 70 bionniers. Les projets de cette foisonnante communauté abordent l’un ou plusieurs des neuf thèmes de Biopolis, dont la conservation, l’agriculture urbaine, les infrastructures vertes et les espèces exotiques envahissantes. Biopolis offre une nouvelle vitrine pour ces activités, via un outil de référence inspirant, dynamique et évolutif qui stimule les idées et les initiatives novatrices. Toujours en mouvement, Biopolis évoluera au rythme de la communauté, puis des autres villes Biopolis qui s’ajouteront au cours des prochaines années », explique Sophie Paradis, directrice pour le Québec du WWF-Canada.

– 30 –