fjim - evenement - 01Montréal, le 31 mars 2016 | Retour sur l’événement régional jeunesse

Panel d’ouverture sur l’éducation à la citoyenneté
Comment forme-t-on adéquatement des citoyens socialement compétents et engagés?

L’éducation à la citoyenneté est d’une grande importance, elle doit survenir tôt dans les parcours de vie des jeunes, pour pouvoir les aider à développer une capacité d’intervenir, d’être créatif, de réfléchir, de raisonner et d’être critique. L’école est un lieu privilégié pour développer la citoyenneté des jeunes.

D’ailleurs, la participation citoyenne est en chute chez les jeunes, mais l’engagement social et politique est en hausse. Les jeunes s’engagent, oui, mais pour faire quoi? La motivation des jeunes se nourrit de l’idéal de bâtir une société, de moderniser les pratiques.

Initiatives à suivre |

 

fjim - evenement - 05 Cercle de discussion sur les jeunes et la politique
Comment transformer la culture politique actuelle de manière à ce que la jeunesse s’y retrouve davantage?

L’exercice du vote est une habitude qui se développe tôt. Malheureusement, on se retrouve présentement dans un cercle vicieux où les jeunes ne votent pas par manque de confiance, d’intérêt ou de choix et où les politiciens ne tiennent pas compte des jeunes puisqu’ils ne constituent pas la base de leurs électeurs.C’est difficile d’engager des citoyens quand ceux-ci ont l’impression qu’ils n’auront pas d’impact.

La politique ne passe pas que par les partis politiques. Il faut aussi faire plus de place à l’intervention des citoyens entre les élections. Il faut améliorer la démocratie, la rendre plus participative. Il faut créer des espaces de débats citoyens que les jeunes pourront investir, où ils pourront délibérer, s’exprimer et renforcer leur sentiment d’appartenance à la société. Il faut aussi lutter véritablement contre la corruption.

Initiatives à suivre |

 

fjim - evenement - 07Cercle de discussion sur les jeunes et la gouvernance

Comment revitaliser les lieux décisionnels et organisationnels de façon à les rendre plus attrayants et perméables aux idées nouvelles de la jeunesse?

Les jeunes de la génération Y transforment le marché du travail : relation au temps différente de celle de la génération X (immédiat versus présent), relation à l’autorité différente (remise en question de l’autorité versus cynisme), la conciliation travail-famille est très importante, de même que la flexibilité dans l’emploi du temps. La jeune génération veut plus de flexibilité, mais paradoxalement, elle est amenée à travailler dans des conseils d’administration et des organisations dont la structure est rigide et hiérarchique.

Chez Convercité, suite au départ du directeur général, l’équipe s’est rendu compte que personne ne voulait diriger et être dirigé. Ils ont donc créé un comité de gestion participative. L’équipe n’a jamais été aussi impliquée dans son travail, un sentiment de fierté et de respect mutuel de fait sentir, l’environnement professionnel est très satisfaisant. Neuf mois plus tard, l’organisme n’a perdu aucun client et son bilan financier est positif.

Initiatives à suivre |

  • Mise en ligne des dix outils de gouvernance développés par le FJÎM et Leadership Montréal. À venir sous peu sur : www.fjim.org
  • Relations entre la direction générale et le conseil d’administration
  • Règlements généraux et politiques complémentaires
  • Gestion de risque
  • Évaluation du conseil d’administration
  • Rôle du conseil d’administration dans la recherche de financement
  • Mieux relever les défis de la relève au sein d’un conseil d’administration
  • Vérifications à faire avant d’intégrer un nouveau conseil d’administration
  • Processus d’intégration et rétention des administrateurs
  • Diversité sur les conseils d’administration
  • Responsabilité financière des administrateurs
  • Forum social mondial 2016 à Montréal : surveillez la programmation, il y aura un atelier portant sur des initiatives internationales en lien avec les structures organisationnelles horizontales

 

Formation éclair sur l’évaluation participative des résultats

L’Eval’Pop, c’est une approche développée par et pour les organismes communautaires, dans l’optique de développer une culture de l’évaluation dans le milieu communautaire. L’évaluation des résultats cherche à mesurer les impacts, à rechercher les changements pour la collectivité, les retombées. Le but de l’évaluation: ajuster, améliorer les actions, s’assurer qu’elles sont fondées.

Les étapes de l’évaluation participative |

1.     Reconstruire la logique de l’action (modèle logique)

2.     Élaborer le dispositif d’enquête: Passer de concept (abstrait) à indicateur (concret)

3.     Collecter les données en fonction des outils élaborés

4.     Analyser et interpréter les données

5.     Diffuser et utiliser les résultats : Réfléchir aux impacts des activités dans la collectivité et aux actions possibles afin d’améliorer ou de réajuster les activités si nécessaire

Plus d’infos | https://evalpop.com/
Soirée de réseautage et remise des bourses
Félicitations aux partenaires et aux lauréats 2016 des bourses du concours À go, on change le monde! :

fjim - evenement - 14

 

Un grand merci à tous les participants, aux partenaires et aux gagnants.

À l’année prochaine pour de nouveaux projets !