Montréal, le mercredi 16 novembre 2016 | Une Politique de réussite éducative qui ne tiendrait pas compte des spécificités montréalaises serait, selon Concertation Montréal, vouée à l’échec. C’est en ces termes que Concertation Montréal (CMTL) a interpellé le gouvernement du Québec, dans son mémoire présenté cette semaine à la consultation du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.
doc_politique_reussite_educative_vf-hd_page_01CMTL insiste sur l’importance que la Politique se traduise par des moyens bien adaptés à la réalité montréalaise : le plus grand nombre de familles immigrantes au Québec, une gestion omniprésente de la diversité ethnoculturelle, un taux de décrochage scolaire plus élevé et un pourcentage plus élevé de personnes en situation économique et sociale précaire que dans l’ensemble du Québec.
Avec des défis aussi importants à rencontrer, on s’attendrait à retrouver à Montréal un environnement enrichi, propice à l’étude, des infrastructures accueillantes et bien équipées, de tels équipements favorisant la réussite éducative et la persévérance scolaire. Or, fait remarquer CMTL, c’est à Montréal que l’on compte le plus grand nombre de bâtiments en mauvais état au Québec, nécessitant des entretiens majeurs, voire dans un état de vétusté avancée.
Non seulement les enseignants font face à des défis plus importants qu’ailleurs au Québec, mais les infrastructures qui soutiendraient adéquatement leur travail font lamentablement défaut. Il est impératif, pour la réussite éducative des enfants montréalais, d’investir à la fois dans les infrastructures et les services adaptés requis dans nos milieux.
En outre, CMTL souligne qu’une Politique visant la réussite éducative, en 2016, doit voir à doter nos enfants des compétences scientifiques et technologiques qui sont d’ores et déjà nécessaires sur le marché du travail. À Montréal, métropole de savoir et d’innovation, existe un trop grand décalage entre la réussite des enfants – et particulièrement les filles – en sciences et mathématiques et les opportunités que leur offre leur propre milieu. Pensons simplement au contraste : des industries de classe mondiale en jeux vidéo, en effets spéciaux, en TIC…et des écoles qui ne sont pas équipées d’ordinateurs…
Enfin, CMTL abonde dans le sens du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur : la collectivité doit être mise à contribution dans la réussite éducative de ses enfants.
À ce chapitre, la métropole a beaucoup à offrir : un milieu culturel vibrant, des institutions de savoir de haut niveau, une communauté d’entrepreneur-e-s dynamiques et innovants, une diversité culturelle unique. La communauté montréalaise possède tout ce qu’il faut pour offrir aux jeunes des occasions, des expériences, des échanges, des apprentissages qui dépassent de loin les murs de l’école, pour les inspirer, élargir leurs horizons et finalement leur proposer différentes façons de réussir. Pour CMTL, la Politique de réussite éducative doit prévoir des moyens de connexion pour mettre notre collectivité à contribution et multiplier les occasions de découvertes et d’émerveillement des jeunes par le biais des initiatives novatrices que la métropole peut – et est prête – à offrir.

CMTL salue donc l’initiative du gouvernement de préparer une Politique de réussite éducative et attend avec impatience de découvrir les mesures que le ministère mettra en place pour permettre aux jeunes montréalais et montréalaises de développer leur plein potentiel.

À propos de Concertation Montréal (CMTL)
Concertation Montréal (CMTL) a pour mission de développer la région par la concertation. Pour ce faire, elle regroupe les leaders socio-économiques et les élus municipaux de l’île de Montréal afin d’initier et de soutenir des initiatives régionales innovantes et structurantes. Concertation Montréal est une organisation résolument tournée vers l’innovation. Elle apporte son expertise au sein de différents secteurs tels que le savoir, l’éducation et les sciences, la jeunesse et la diversité, la gouvernance, la créativité numérique, l’environnement et la sécurité alimentaire.

-30-

Source | Concertation Montréal (CMTL)

Contact | Concertation Montréal (CMTL) | Laetitia Laronze, responsable des communications | 514 842 2400 # 2516 |

Pour en savoir + | Politique sur la réussite éducative