Montréal, le 14 juin 2017 | Lancement du Mouvement montréalais les filles et le code chez Google Montréal !

Lancement MMFC partenaires bandeau 01

Discours de Madame Francine Verrier, Directrice des relations avec les diplômés et la collectivité chez ÉTS / Administratrice à CMTL et présidente de son collège d’affinité « Éducation, savoir, science technologie et recherche »

« Vous comprendrez que je suis très heureuse d’être ici ce soir pour le lancement officiel du Mouvement montréalais Les filles et le code.
Ce mouvement n’est pas né d’une intuition ou d’une idée créative. On ne l’a pas tiré d’un chapeau. C’est le fruit d’un travail approfondi sur la question des compétences du futur.
En effet, comme l’a dit Marie-Eve, la réussite éducative de nos jeunes, et leur préparation aux emplois du futur, nous tient particulièrement à cœur à Concertation Montréal. Ce qui est apparu au cours de notre exploration nous a alarmé !
On a découvert :
* que 2 fois plus de garçons sont inscrits dans les formations liées aux sciences, aux technologies, au génie et aux mathématiques;
* que les femmes ne représentent que 23% des diplômés en génie et 30% en mathématiques et sciences informatiques selon Statistique Canada;
* que les femmes ne représentent que 26% des diplômés au baccalauréat en sciences appliquées;
* Saviez-vous, que le taux en informatique décroît depuis 1971 ?
* Saviez-vous que dans la grande majorité des équipes de production en TI, en multimédia, dans les effets spéciaux, la programmation, les femmes ne comptent que pour 20% des effectifs?
* Saviez-vous que près de 85% des contributeurs à Wikipedia sont des hommes ?

Je m’arrête là. Je crois que l’image est claire. Les secteurs dont nous parlons sont de très grands créateurs d’emplois, et le seront de plus en plus. Le train est parti…Et les filles… ne sont pas à bord!
C’est pourquoi, depuis un an, nous avons décidé de nous intéresser à cet enjeu, en visant les filles au moment où elles décrochent de ces matières : les 12 à 17 ans. L’ETS et le Printemps numérique ont, dès le départ, emboîté le pas et ont mis l’épaule à la roue.

La bonne nouvelle ? Nous avons découvert de nombreuses initiatives qui existent à Montréal pour intéresser, initier et soutenir les filles dans l’aventure du numérique. Souvent ces initiatives sont portées par des femmes, et des hommes, qui y œuvrent de façon bénévole. Ces organisations forment la base du mouvement. Notre contribution ? Rassembler, animer une communauté de pratique, créer des passerelles entre les initiatives existantes, les soutenir dans leurs efforts de recrutement et de rayonnement. En somme, nous voulons maximiser le potentiel des différentes organisations pour accroître les opportunités de découvertes et d’apprentissages des nouvelles technologies pour les adolescentes montréalaises.

Concrètement, voici succinctement notre plan de match :
* Nous continuerons à animer une communauté de pratique des différentes initiatives pour favoriser les échanges et le partage des bonnes pratiques
* Nous viserons à créer des passerelles et permettre un continuum, pour renforcer les impacts des activités individuelles
* Nous élaborerons et diffuserons un calendrier commun des différents événements
* Nous soutiendrons le recrutement des formatrices, de mentors et des participantes

Par ailleurs, nous viserons directement le public des filles de 12 à 17 ans
* Nous lancerons une campagne de communication à leur intention
* Nous visons à créer une communauté de pratique des filles qui s’intéressent à la technologie
* Nous ferons la promotion de jeunes femmes inspirantes.

Déjà, nous sommes une vingtaine d’organisations et je tiens à remercier les partenaires qui ont décidé d’unir leurs efforts dans le Mouvement montréalais Les filles et le code.
Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) | Cybercap | L’École de technologie supérieure (ÉTS) | Elektra | Le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT) | Free Code Camp | GénieMob | Grandir sans frontières |L’île du savoir / Festival Eurêka! | Kids code jeunesse | Ladies Learning Code | Lesbians Who Tech Montreal | Les Scientifines | Pixelles | Le Printemps numérique | Studio XX | Techno Compétences (Ma carrière techno.ca) | Technovation Challenge Montréal | Viü Media.

Merci à vous tous de croire en notre capacité d’infléchir la tendance et de collaborer au bénéfice de nos filles. Pour ceux et celles qui ne font pas encore partie du mouvement, je vous invite à nous rejoindre et d’y apporter votre contribution. »

DSC_7471LL02bandeauRestez à l’affût !